Nicolas Croce

J'apprends La Photographie

Sans doute la meilleure façon d'apprendre la photo :
Simple, Clair et sans langage technique.

Par Nicolas Croce : photographe et auteur du best-seller
J’apprends la photographie, l'Essentiel De La Photo et de nombreux autres livres.

Les inscriptions aux Workshop de 2020 sont ouvertes ! En Savoir Plus

#QuestionPhoto n°5 : Presets Lightroom, travailler avec un modèle qui a des formes, organisation dans Lightroom

 

Valy Dorie (Facebook) : Bonjour comment trouver et installer des presets sur Lightroom ?

Pour installer des presets sur Lightroom, tu peux lire mon article consacré aux presets Lightroom que j’ai publié sur le blog il y a quelques temps.

Concernant les presets, il y a de nombreux endroits ou tu peux en trouver sur le web, mais le plus intéressant est de créer ses propres presets.

Tu verras, ce n’est pas très compliqué, et tout est expliqué dans l’article consacré aux presets Lightroom.

Les seuls presets Lightroom que j’utilise sont ceux créés par VSco : VSco Film. Ces presets sont regroupés par packs thématiques.

Vous avez du mal à régler votre appareil photo ?

Simple, sans langage technique et accessible aux débutants, mon nouveau livre l'Essentiel De La Photo vous aidera à comprendre le triangle de l’exposition et à sortir du mode auto de votre appareil photo. Il a déjà aidé plus de 7 000 photographes à progresser. C'est le compagnon idéal pour apprendre la photo.

Découvrez-le ici   Mes autres livres

Par exemple VSCO Film Pack 1 (Modern Film) regroupe un ensemble de presets qui donnent un aspect plutôt moderne aux photos.

VSCO Film Pack 2 (Classic Films) donne plutôt un aspect retro / ancien.

Pour te faire la main, depuis quelques semaines, VSCO propose un pack gratuit : VSCO Film 00 (Free Starter Pack). Idéal pour te familiariser avec le produit et les presets Lightroom !

 

Jean-Christophe Turpault (Facebook) : Quels seraient tes conseils de poses pour une jeune adolescente timide et tout en rondeur afin d’atténuer le volume de ses « courbes ».

Le plus difficile à gérer pour toi va être le côté timide.

Il va te falloir mettre en confiance ton modèle, et c’est certainement le plus compliqué.

Parle lui beaucoup, encourage là. Dis lui que ce qu’elle fait est bien, que les photos sont géniales, etc.

Il faut que ce soit un moment de fun. Pas un moment de travail. Même si toit tu travailles.

Plus elle aura confiance, plus elle se libèrera, plus elle sourira naturellement, et plus les photos seront sympas.

Ne lui montre pas les premières photos que tu auras fait d’elle. En général, les premières photos ne sont pas terribles, et voir ces photos risquerait de la bloquer encore plus.

Attends un peu, prends quelques photos, et quand tu as une photo qui est vraiment sympa, montre lui tout de suite. Elle verra que le résultat est sympa, et ça participera à la mettre en confiance.

Pour ce qui est de faire poser ton modèle, il ne faut pas atténuer ses courbes, mais au contraire les accentuer !

Ce sont justement les courbes qui te permettront de créer des sortes d’illusion d’optiques et qui embelliront ton modèle.

Alors que si tu cherches à atténuer les courbes, la jeune fille ne sera pas du tout mise en valeur.

L’idée est de créer des courbes qui convergent au niveau de la taille.

En plus de la position de son corps, tu peux te servir de ses bras, ou d’accessoires comme une écharpe ou un foulard, pour créer ces courbes.

Enfin, essaye de mettre en avant la partie de son corps qu’elle préfère.

Voici quelques ressources qui pourront t’intéresser à ce sujet :

N’hésites pas non plus à faire des recherches sur Pinterest, Flickr ou 500px pour trouver de l’inspiration et des idées de poses.

Plus tu prépareras ta séance, plus tu auras confiance en toi.

Et plus tu auras confiance en toi, plus ton modèle le ressentira, et aura elle aussi confiance.

 

Renaud Guérin (Facebook) : Je vais bientôt ouvrir une page Facebook et un compte 500px pour publier mes meilleures photos. Je cherche une méthode efficace pour faire le tri dans LR entre 3 types de photos : 1) les juste « sympa », à garder pour soi dans une collection LR 2) celles à partager dans un album Facebook perso pour ses amis (sans y mettre les 200 photos de la collection non plus), style photo de vacances, retouchées mais sans excès. 3) les « exceptionnelles », à retoucher soigneusement, à filigraner et à mettre sur 500px / page Facebook de photographe.

Voici comment je fonctionne, ce n’est peut-être pas le meilleur moyen, mais ça te donnera certainement des idées.

J’ai plusieurs collections qui définissent mon flux de travail :

  • 1 – Import
  • 2 – Sélectionnées
  • 3 – Retouchées
  • 4 – Taguées

Lorsque j’importe mes photos, je les mets dans la première collection.

Je sélectionne ensuite mes photos (voir ma méthode de tri avec Lightroom), et place celles sélectionnées dans la deuxième collection.

Je fais ensuite les retouches, et place les photos dans la troisième collection,

Et enfin, j’ajoute des tags, les visages des personnes, le lieu, etc. et place les photos dans la quatrième collection.

Ensuite, j’ai des collections qui me servent à catégoriser mes photos : évènements, sujets photographiés, clients, etc.

J’y place dedans toutes les photos que je garde pour moi.

J’ai ensuite une collection intitulée « Réseaux Sociaux » dans laquelle je place les photos que je souhaite publier sur les réseaux sociaux.

Et enfin, un ensemble de collections nommé portfolio, dans lequel j’ai des collections thématiques (Street Photography, Modèles, etc.), et j’y place les photos les plus intéressantes.

N’oublie pas qu’une photo peut très bien apparaitre dans plusieurs collections.

Lorsque je publie une photo sur 500px par exemple, j’utilise un marqueur de couleur rouge pour indiquer que cette photo a été publiée.

Je peux ainsi facilement filtrer mes photos dans des collections dynamiques. Par exemple je peux créer une collection qui regroupe les photos que je n’ai pas encore publié avec le filtre suivant : « couleur de libellé » + « n’est pas » + « rouge ».

Voila, j’espère que ça t’aidera. Pour le classement des photos dans Lightroom et l’organisation, chacun à un peu sa petite sauce perso. A toi d’essayer, et d’adapter une méthode à ta façon de travailler avec tes photos.

Certaines choses ne peuvent être apprises que sur le terrain...

Participer à un Workshop est le meilleur moyen d'améliorer vos photos rapidement.

Un workshop, c'est 2 jours de formation sur le terrain avec moi et un petit groupe de photographes passionnés. Les inscriptions pour 2020 sont ouvertes : 4 dates, 4 villes. Les places sont limitées. N'attendez pas pour vous inscrire.

En savoir plus