Nicolas Croce

J'apprends La Photographie

Sans doute la meilleure façon d'apprendre la photo :
Simple, Clair et sans langage technique.

Par Nicolas Croce : photographe et auteur du best-seller
J’apprends la photographie, l'Essentiel De La Photo et de nombreux autres livres.

Les inscriptions aux Workshop de 2020 sont ouvertes ! En Savoir Plus

Les bénéfices d’un projet photo

Dans l’article d’hier, je vous expliquais que travailler sur un projet photo était le meilleur moyen de vous motiver et de prendre plus de photos ; et prendre plus de photos est le meilleur moyen de progresser rapidement.

Mais ce n’est pas le seul avantage que vous aurez à travailler sur un projet photo.

Les projets photo sont des exercices très enrichissants et aux nombreux bénéfices. En voici quelques uns :

Un projet photo stimulera votre créativité

Le principe d’un projet photo est de travailler autour d’un thème ou d’un sujet bien précis.

Dans ce contexte, si vous ne voulez pas que toutes vos photos se ressemblent — ce qui produirait un projet ennuyeux aussi bien pour vous que pour les personnes qui le découvriront — vous devrez être créatif.

Vous avez du mal à régler votre appareil photo ?

Simple, sans langage technique et accessible aux débutants, mon nouveau livre l'Essentiel De La Photo vous aidera à comprendre le triangle de l’exposition et à sortir du mode auto de votre appareil photo. Il a déjà aidé plus de 7 000 photographes à progresser. C'est le compagnon idéal pour apprendre la photo.

Découvrez-le ici   Mes autres livres

Je vous vois venir, vous allez me dire : mais c’est justement mon problème, je ne suis pas très créatif.

Et c’est là que vous vous trompez.

Le principe même d’un projet photo, la façon dont vous travaillez dessus, crée un terreau fertile pour votre imagination et votre créativité.

Pour produire des résultats, votre créativité à besoin de matière et de temps.

La matière, ce sont les premières photos que vous prenez lorsque vous vous lancez dans un projet photo. Elles servent de base de réflexion à votre cerveau, à votre inconscient, à votre créativité.

Votre cerveau s’approprie votre sujet — le thème de votre projet — et se concentre alors dessus.

Il apprendra à dénicher des idées — dans votre environnement, dans votre travail passé, dans le travail d’autres photographes, dans le travail d’artistes issus d’autres disciplines, etc. — pour créer de nouvelles photos originales, différentes de celles que vous avez l’habitude de prendre.

L’autre paramètre c’est le temps.

Votre créativité à besoin de temps pour explorer de nouvelles pistes et faire naitre de nouvelles idées.

Et le temps, lui aussi, fait partie intégrante d’un projet photo.

Ainsi,

  • plus vous avancez dans votre projet,
  • plus vous aurez de sources d’inspirations,
  • plus vous vous laisserez de temps

et plus vous obtiendrez des résultats créatifs, intéressants et originaux.

Un projet photo vous permettra de progresser plus rapidement

Passer plus de temps sur le terrain est le meilleur moyen de progresser rapidement.

Un projet photo vous y aidera en boostant votre motivation et en vous permettant de toujours avoir des idées de sujets à photographier — ce dont nous avons parlé hier.

Mais ce n’est pas la seule façon dont un projet vous permettra de progresser.

Nous l’avons vu dans le point précédent : au cours d’un projet, vous aurez des idées créatives.

Bien souvent, pour les réaliser, c’est à dire pour transformer une idée en photo, vous serez obligé d’utiliser de nouvelles techniques, de faire de nouvelles expériences sur le terrain et de sortir de votre zone de confort.

Vous testerez de nouvelles choses, apprendrez de vos erreurs, recommencerez jusqu’à obtenir le résultat que vous avez en tête.

Ce processus — essai, erreur, correction — vous permettra non seulement de progresser, mais aussi d’ancrer solidement dans votre esprit les techniques que vous utilisez.

Vous serez ensuite capable de les réutiliser pour de futurs projets, où de les faire évoluer, pour repousser encore vos limites et aller chercher de nouvelles idées encore plus innovantes.

Un projet photo vous fera prendre conscience de vos progrès

Un projet photo se construit sur le long terme.

Au minimum quelques semaines, souvent quelques mois, parfois toute une vie.

Au cours d’un projet, vous progresserez et, comme un projet vous oblige régulièrement à revoir vos photos — celles prises depuis le début de votre projet — vous vous apercevrez des progrès que vous avez réalisé (ce qui est moins évident si vous prenez des photos puis les stockez dans un dossier de votre ordinateur sans jamais y revenir).

Prendre conscience de vos progrès et vous apercevoir que vos efforts servent à quelque chose est ultra-motivant.

Et c’est le début d’un cercle vertueux :

  • Vous faites des efforts,
  • vous vous apercevez de vos progrès,
  • ça vous motive pour faire encore plus d’efforts,
  • et grâce à cela vous progressez encore plus rapidement.

Si au contraire vous avez l’impression de stagner, si vous ne prenez pas conscience de vos progrès, vous serez rapidement démotivé, vous prendrez de moins en moins de photos et perdrez votre “passion” pour la photo.

Au cours d’un projet, vous en apprendrez autant sur vous que sur la photo

Il n’est pas rare de démarrer un projet photo et de découvrir, en cours de route, un intérêt insoupçonné pour telle ou telle sujet.

Par exemple, en ce moment, je travaille sur un projet qui concerne l’Espagne et plus précisément la Costa Blanca, où je vis depuis quelques mois.

En travaillant sur ce projet, je m’aperçois que je prends souvent des photos dans des parkings souterrains. Quelque chose m’attire. Peut-être est-ce la lumière particulière dans ces endroits là ? Peut-être que cette ambiance fait appel à des souvenirs ou des expériences enfouis dans mon inconscient ?

Pour l’instant, je n’ai pas la réponse à ces questions, mais c’est certainement un sujet que je vais explorer.

D’un projet photo, vous évoluerez souvent vers d’autres projets, d’autres idées à explorer.

Et, à chaque projet, vous en apprendrez un peu plus sur vous. Vous le photographe mais surtout vous l’être humain.

Un projet photo est un excellent moyen de vous constituer un portfolio et de créer quelque chose de concret

Lorsque vous travaillez sur un projet, vous amassez un grand nombre de photos toutes centrées autour d’un thème ou d’un sujet bien précis.

Puis, au fur et à mesure de votre évolution, vous sélectionnez uniquement le meilleur de votre travail.

Cette sélection — on parle de quelques photos parmi des milliers de clichés — montrera le meilleur de vous même. Le meilleur de votre talent. Le meilleur de votre vision.

Le but d’un projet est de produire quelque chose de concret. Ce n’est pas simplement d’amasser des milliers de photos.

Un projet peut ainsi donner naissance à un livre — qu’il soit destiné au public, uniquement à vos proches ou même gardé privé dans votre bibliothèque —, une exposition, un site Internet, etc.

Chaque projet peut également être utilisé pour constituer votre portfolio : un extrait du meilleur de vos photos, vers lequel vous pouvez envoyer quiconque s’intéresse à votre travail.

Un portfolio, c’est en quelque sorte la vitrine du photographe.

Il peut vous ouvrir des opportunités jusque là insoupçonnées.

Comment vous lancer dans votre premier projet photo ?

Démarrer un projet photo peut paraitre simple : il suffit de choisir un sujet.

Mais en réalité, c’est un peu plus compliqué que cela.

Bien choisir son sujet, mettre en place une flux de travail efficace, faire un bon editing de ses photos, produire quelque chose de concret à partir d’un projet… Sont autant de sujets qui ne s’improvisent pas.

Tous ces sujets, nous allons les traiter avec les membres du Programme Premium, en travaillant tous ensemble sur un projet Fil Rouge.

Si vous voulez y participer, vous pouvez découvrir et rejoindre le Programme Premium en cliquant sur ce lien : https://pre.mium.group.

Le projet fil rouge est détaillé ici : https://pre.mium.group/premium-fil-rouge/

Pour seulement 6€/mois — le prix de l’abonnement à Premium Classic —, vous pouvez participer à ce projet commun. Vous apprendrez ainsi à travailler sur des projets photo personnels, et vous bénéficierez également de tous les avantages du Programme Premium (Communauté d’entraide, conseils quotidiens, contenus exclusifs, formations gratuites, etc.).

Le projet Fil Rouge démarre demain. N’attendez pas pour nous rejoindre.

Certaines choses ne peuvent être apprises que sur le terrain...

Participer à un Workshop est le meilleur moyen d'améliorer vos photos rapidement.

Un workshop, c'est 2 jours de formation sur le terrain avec moi et un petit groupe de photographes passionnés. Les inscriptions pour 2020 sont ouvertes : 4 dates, 4 villes. Les places sont limitées. N'attendez pas pour vous inscrire.

En savoir plus