Nicolas Croce

J'apprends La Photographie

Sans doute la meilleure façon d'apprendre la photo :
Simple, Clair et sans langage technique.

Par Nicolas Croce : photographe et auteur du best-seller
J’apprends la photographie, l'Essentiel De La Photo et de nombreux autres livres.

Les inscriptions aux Workshop de 2020 sont ouvertes ! En Savoir Plus

Composition : Un cadre à l’intérieur du cadre

Vous êtes nombreux à me poser des questions concernant le niveau requis pour suivre la formation Apprendre La Composition.

Comme pour toutes mes formations, j’ai fait en sorte qu’elle soit simple, claire et sans langage technique.

Même avec très peu de technique et un simple smartphone vous pourrez suivre les cours et réaliser les exercices, je peux vous le garantir.

Pour que vous vous en rendiez compte par vous-même, voici un extrait de cette formation.

Un exercice tiré du premier module de la formation, module dédié à l’étude du cadre de vos images.

Vous avez du mal à régler votre appareil photo ?

Simple, sans langage technique et accessible aux débutants, mon nouveau livre l'Essentiel De La Photo vous aidera à comprendre le triangle de l’exposition et à sortir du mode auto de votre appareil photo. Il a déjà aidé plus de 7 000 photographes à progresser. C'est le compagnon idéal pour apprendre la photo.

Découvrez-le ici   Mes autres livres

Un cadre à l’intérieur du cadre

Pour isoler votre sujet de son environnement — dans le but de simplifier votre composition — vous pouvez créer un cadre à l’intérieur du cadre de votre photo, dans lequel vous placerez votre sujet.

Qu’est ce qu’un cadre à l’intérieur du cadre ? 

Imaginez que vous vouliez photographier une personne qui se trouve dans son salon.

Si vous aussi êtes dans la même pièce, votre sujet sera entouré par le cadre de votre image.

Maintenant, sortez de la pièce et photographiez cette même personne depuis l’extérieur de la maison.

Si vous cadrez suffisamment large pour inclure le contour de la fenêtre à travers laquelle vous observez votre sujet, ce dernier formera un cadre (le contour de la fenêtre) à l’intérieur de votre cadre (les 4 bords de votre photo).

Cette technique permet de simplifier votre composition en masquant, grâce à ce second cadre, des éléments qui viendraient perturber la lecture de votre image.

Elle peut être très utile lorsque vous ne pouvez pas zoomer ni vous rapprocher de votre sujet et que le cadre de votre photo est trop large pour votre sujet — il inclut trop d’éléments perturbateurs.

Il vous suffit alors de trouver un élément que vous placerez au premier plan, entre vous et votre sujet, et qui viendra masquer les éléments perturbateurs que vous ne pouviez pas masquer autrement.

J’ai eu dernièrement ce problème dans un zoo. Impossible de me rapprocher des animaux et mon cadrage était trop large — trop d’éléments étaient inclus dans ma composition. J’ai alors trouvé un arbre et j’ai utilisé son feuillage pour masquer certains éléments disgracieux de la scène.

Simplifier la composition n’est pas le seul avantage de cette technique. 

Un cadre à l’intérieur d’un cadre permet également de donner des indices quant à l’endroit depuis lequel le spectateur regarde votre sujet. Il l’aide à comprendre le contexte. Il lui permet de mieux vivre la scène en ayant l’impression d’y participer.

Enfin, dernier effet de cette technique, elle crée une dynamique qui guide le regard du spectateur vers votre sujet — un peu comme un entonnoir.

Le regard est capté par le cadre de votre photo, puis dirigé vers le cadre artificiel créé à l’intérieur du premier cadre, et enfin vers votre sujet qui se situe à l’intérieur de ce second cadre. Le spectateur est comme happé par cette succession de plans. Il à l’impression d’entrer dans votre photo. De vivre cet instant avec vous.

Cette technique permet de créer des compositions très efficaces. Elle fonctionne quasiment à tous les coups. Mais attention, comme tout ce qui fonctionne bien, si vous l’utilisez trop souvent, vous risquez de diminuer son effet.

Une série dans laquelle toutes vos photos seraient basées sur cette technique de composition serait probablement ennuyeuse.

Exercice

Aujourd’hui, tout au long de la journée, trouvez des sujets à photographier et faites en sorte de les placer dans un cadre à l’intérieur du cadre de votre photo.

Les clés de la réussite

Vous vous en apercevrez rapidement, une multitude d’objets sont à votre disposition pour créer des cadres autour de vos sujets.

Certains objets sont faciles à trouver car ils vous feront tout de suite penser à des cadres : les portes, les fenêtres, etc.

Mais ne cherchez pas uniquement des cadres carrés, rectangulaires ou de forme géométrique. N’importe quel objet peut servir de cadre : les branches d’un arbre, le contour de deux personnes debout et situées entre vous et votre sujet, etc.

En réalité, vous n’avez même pas besoin d’un objet. Une ombre peut parfois faire l’affaire. A vous d’expérimenter.

Exemples de photos

Le cadre le plus simple à trouver et à utiliser est probablement une fenêtre ou une porte. Plus vous vous en éloignez, plus le cadre interne rétrécit et la composition se focalise sur votre sujet. Plus vous vous en rapprochez, plus vous montrez de l’environnement qui entoure votre sujet.

N’importe quel objet peut servir de cadre. Ici, le cadre au premier plan a été créé par une pile de linge plié qui était posée sur la table.

Vous pouvez également utiliser des cadres plus diffus, comme ici les branches de pins qui m’ont servi à cacher des habitations construites sur les collines qui bordent ce lac.


Cet exercice est tiré de la formation Apprendre La Composition. Une formation simple, sans langage technique, et qui vous permettra d’acquérir toutes les bases dont vous avez besoin pour réussir l’exposition de vos photos.

Comme vous le voyez, un débutant peut suivre ces cours sans problème. Vous pouvez réaliser les exercices avec un simple smartphone. La majorité d’entre eux peuvent être réalisés sans sortir de chez vous — même s’ils seront beaucoup plus efficaces si vous les réalisez sur le terrain, dans la rue par exemple.

Alors n’ayez pas peur de ne pas réussir à suivre, encore une fois, la formation est simple mais efficace.

Vous pouvez vous inscrire dès maintenant en suivant le lien suivant : https://formation.japprendslaphotographie.com/composition

Et n’oubliez pas que vous devez vous inscrire avant dimanche pour bénéficier de mon accompagnement : chaque semaine, on se retrouvera entre nous pour échanger autour des exercices et des cours réalisés. Vous pourrez me poser vos questions, me demander des conseils ou me faire part de vos difficultés.

Certaines choses ne peuvent être apprises que sur le terrain...

Participer à un Workshop est le meilleur moyen d'améliorer vos photos rapidement.

Un workshop, c'est 2 jours de formation sur le terrain avec moi et un petit groupe de photographes passionnés. Les inscriptions pour 2020 sont ouvertes : 4 dates, 4 villes. Les places sont limitées. N'attendez pas pour vous inscrire.

En savoir plus